Nous sommes le Jeu 26 Nov 2020 06:36


Heures au format UTC + 2 heures




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 75 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Histoire PokéTerrienne
MessagePosté: Lun 2 Juin 2014 19:00 
Webmaster
Lvl 28
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 20 Jan 2014 18:23
Messages: 1213
Localisation: Sovngarde
Citation:
Il était une fois un petit gobou qui se promenait dans les bois quand tout à coup un Rafflésia sauvage apparu et l'attaqua avec canon-graine. Le Gobou décida alors d'aller faire un tour à Disneyland parce que là bas il serait en securité, on a pas le droit de s'y battre mais le Gobou ne savait pas que Muky, Dolan et Gooby frappaient les enfants et les pomons à Disneyland, car ce sont des méchants garnements, surtout Dolan !

Ainsi donc il fallu prendre des mesures pour assurer sa sécurité. Le Gobou fouillant donc son fameux "kit2sekourokaouyadégranméchankiveulférbobo" et en sorti un pansement pour prévoir ses blessures, car sa devise préférée est "Il vaut mieux prévenir que guérir" ! Après avoir mis son pansement, il dit à Dolan : "Viens, mais viens, jsuis Morsay moi, viens, on va te schlasser moi et mes cousins", et Dolan lui repond tout simplement : "u faget". Ce que Gobou ne savait pas, c'est que Dolan cachait un couteau derrière lui ! Et avant même que Gobou puisse répondre, Dolan tenta de l'attaquer mais au même moment le spacemountain cassa et s'éclata en plein sur Dolan.

Seulement, son problème était loin d'être résolu. En effet, il s'aperçut qu'une bande d'hooligans pêtés à l'opium liquide s'approchait de lui, armés de baguette de pain au raisin, tout en beuglant "gloire au spaghetti volant monstrueux tout puissant". En effet la légende veut qu'un spaghetti volant monstrueux serait un démon qui, une fois la nuit venue, partait aux toilettes pour récupérer les déchéances des mortels afin de les faire déguster aux plus innocents, comme notre ami Gobou, qui sentant le vent froid contre son visage, se réveilla de son rêve pour chevaucher son dragon tentaculaire et parti en quête du saint orbe crépusculaire qui permet à celui qui le possède de se protéger des microbes contenus dans les déchéances des gosses de Disney. Pour cela il prit le RER A à Marne-la-vallée et s'en alla vers Paris pour finalement remonter son dragon qui s'était perdu et repartir vers le nord, sur une île céleste peuplée de de lippoutous en chaleur et en manque d'affection ainsi que de SG qui s'était perdu en cherchant le bon train pour aller à Suresnes. Heureusement, alors qu'il s'appretait a trouver le bon train, les lippoutous en chaleurs l'attrapèrent et l'éventrèrent avec des ciseaux rouillés et lui bouffa le rectum, le Gobou alors lui donna son dernier super rappel. SG était en pleine forme et tellement reconnaissant pour le Gobou qu'il prit la ligne H et alla ensuite dans le monde distorsion avec le ptit gobou pour le remercier.

Pour cela il acheta un ticket a gobou, mais lorsque dans le train il y eu un controle, SG s'aperçu qu'il avait oublié son navigo et il insulta le controleur. Alors celui-ci sorti un ciseau coupe-couille et se rappela qu'il n'avait jamais eu de navigo mais un pass carmillon. Il donna les ciseaux aux racailles de St-Denis et se souvenit même qu'il avait juste à utiliser Revenant pour aller dans le monde distorsion plutôt que de prendre un vieux z50000. Ils arrivèrent donc, sauf que gobou se senti perdu. Alors SG donna 1 million de P à Gobou et le déposa à Bourg Palette où il vit le prof chen qui lui dit : "Bonjour jeune dresseur, quel est ton nom déjà ?" Ce à quoi le Gobou répondit "Je m'appelle Jean-Luc et... " avant que Gobou puisse préciser qu'il n'était pas un dresseur mais un Pokémon, Chen lui dit "D'accord, et es-tu un garçon ou une fille ?", ce à quoi Gobou, vexé, répondit : "ça se voit pas ?!" dit-il en sortant sa bite pour que Chen comprenne. Chen, confus, éclaira : "Oui mais es-tu un garçon ou une fille ? Car on voit de tout de nos jours". Gobou le bifla en s'écriant "UN HOMME BORDEL!". Chen sorti son magnum 44 et abattit Gobou avec 3 balles dans la tête, mais ce que Chen ne savait pas c'est que Gobou avait un frère jumeau maléfique qui vivait en Chine et qui travaillait dans une usine de dragibus à bases de fibres de Skitty et de gateaux d'azote. Celui-ci avait donc suivi Gobou en douce et grâce à ses pouvoirs de nécromanciens il le ramena à la vie en lui donnant pour mission de sauver le soldat Rayan. Pour cela, il fait appel à un petit Rondoudou chargé de lui expliquer la mission.

Rondoudou commença alors à parler : "L'homme que nous cherchons est un Homme d'une cinquantaine d'année appellé Juste Leblanc".
Gobou, étonné, lui demanda:
"Ah bon il a pas de prénom ?"
Ce à quoi Rondoudou agacé répondit :
"C'EST SON PRENOM !!" et c'est toujours mieux que de s'appeler Jean-Luc grommela-t-il. Fort de ces précieuses informations, le Gobou se mit en route. Cependant, à peine eût-il commencé à marcher qu'il croisa justement Jean-Luc Mélenchon, qui était déjà bien énervé d'avoir pris une si grosse claque aux européennes, mais en plus entendait qu'on se moquait de son nom ! Jean-Luc attrapa alors Gobou et commença à l'étrangler mais Aurore intervint à ce moment là en criant "Regardez, j'ai capturé un Keunotor !!" tout en secouant un sac en plastique dans lequel se trouvait un pauvre Keunotor. Jean Luc Mélenchon, confus et distrait par cette intervention, ne vit donc pas arriver derrière son dos un énorme wailord shiny volant grâce a des ailes arc-en-ciel en paillettes.
Manque de bol, il se trouve que nos personnages se trouvaient dans un endroit à pente très élevée et le wailord roula donc sur notre pauvre JLM. Il ne resta alors plus qu'un amas de chaire et de sang au sol. Gobou ayant ainsi échoué dans sa mission retourna à la rencontre de Rondoudou pour lui annoncer la triste nouvelle.
À peine Gobou eut-il fini de raconter sa mésaventure que Rondoudou,

armé d'un pistolet de grand calibre, headshotta Gobou pour le punir d'avoir échoué à sa mission.
Rondoudou enterra le corps dans son jardin, et reparti sur le lieu du massacre.
Il vu le Wailord, et lui dit:
"Tu veux voir ma bite ?"
Le wailord, apeuré, se releva et s'envola vers d'autres cieux.
Alors qu'il volait, il aperçu

un spaghetti volant monstrueux qui était en train de

J'suis mort de rire de la tournure que prend l'histoire depuis mon dernier post :')

_________________
Image
Galerie de Phelwyn | Blog de Phelwyn


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: Histoire PokéTerrienne
MessagePosté: Lun 2 Juin 2014 19:05 
Lvl 13
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 27 Avr 2014 22:18
Messages: 473
Localisation: France
Phelwyn a écrit:
Citation:
Il était une fois un petit gobou qui se promenait dans les bois quand tout à coup un Rafflésia sauvage apparu et l'attaqua avec canon-graine. Le Gobou décida alors d'aller faire un tour à Disneyland parce que là bas il serait en securité, on a pas le droit de s'y battre mais le Gobou ne savait pas que Muky, Dolan et Gooby frappaient les enfants et les pomons à Disneyland, car ce sont des méchants garnements, surtout Dolan !

Ainsi donc il fallu prendre des mesures pour assurer sa sécurité. Le Gobou fouillant donc son fameux "kit2sekourokaouyadégranméchankiveulférbobo" et en sorti un pansement pour prévoir ses blessures, car sa devise préférée est "Il vaut mieux prévenir que guérir" ! Après avoir mis son pansement, il dit à Dolan : "Viens, mais viens, jsuis Morsay moi, viens, on va te schlasser moi et mes cousins", et Dolan lui repond tout simplement : "u faget". Ce que Gobou ne savait pas, c'est que Dolan cachait un couteau derrière lui ! Et avant même que Gobou puisse répondre, Dolan tenta de l'attaquer mais au même moment le spacemountain cassa et s'éclata en plein sur Dolan.

Seulement, son problème était loin d'être résolu. En effet, il s'aperçut qu'une bande d'hooligans pêtés à l'opium liquide s'approchait de lui, armés de baguette de pain au raisin, tout en beuglant "gloire au spaghetti volant monstrueux tout puissant". En effet la légende veut qu'un spaghetti volant monstrueux serait un démon qui, une fois la nuit venue, partait aux toilettes pour récupérer les déchéances des mortels afin de les faire déguster aux plus innocents, comme notre ami Gobou, qui sentant le vent froid contre son visage, se réveilla de son rêve pour chevaucher son dragon tentaculaire et parti en quête du saint orbe crépusculaire qui permet à celui qui le possède de se protéger des microbes contenus dans les déchéances des gosses de Disney. Pour cela il prit le RER A à Marne-la-vallée et s'en alla vers Paris pour finalement remonter son dragon qui s'était perdu et repartir vers le nord, sur une île céleste peuplée de de lippoutous en chaleur et en manque d'affection ainsi que de SG qui s'était perdu en cherchant le bon train pour aller à Suresnes. Heureusement, alors qu'il s'appretait a trouver le bon train, les lippoutous en chaleurs l'attrapèrent et l'éventrèrent avec des ciseaux rouillés et lui bouffa le rectum, le Gobou alors lui donna son dernier super rappel. SG était en pleine forme et tellement reconnaissant pour le Gobou qu'il prit la ligne H et alla ensuite dans le monde distorsion avec le ptit gobou pour le remercier.

Pour cela il acheta un ticket a gobou, mais lorsque dans le train il y eu un controle, SG s'aperçu qu'il avait oublié son navigo et il insulta le controleur. Alors celui-ci sorti un ciseau coupe-couille et se rappela qu'il n'avait jamais eu de navigo mais un pass carmillon. Il donna les ciseaux aux racailles de St-Denis et se souvenit même qu'il avait juste à utiliser Revenant pour aller dans le monde distorsion plutôt que de prendre un vieux z50000. Ils arrivèrent donc, sauf que gobou se senti perdu. Alors SG donna 1 million de P à Gobou et le déposa à Bourg Palette où il vit le prof chen qui lui dit : "Bonjour jeune dresseur, quel est ton nom déjà ?" Ce à quoi le Gobou répondit "Je m'appelle Jean-Luc et... " avant que Gobou puisse préciser qu'il n'était pas un dresseur mais un Pokémon, Chen lui dit "D'accord, et es-tu un garçon ou une fille ?", ce à quoi Gobou, vexé, répondit : "ça se voit pas ?!" dit-il en sortant sa bite pour que Chen comprenne. Chen, confus, éclaira : "Oui mais es-tu un garçon ou une fille ? Car on voit de tout de nos jours". Gobou le bifla en s'écriant "UN HOMME BORDEL!". Chen sorti son magnum 44 et abattit Gobou avec 3 balles dans la tête, mais ce que Chen ne savait pas c'est que Gobou avait un frère jumeau maléfique qui vivait en Chine et qui travaillait dans une usine de dragibus à bases de fibres de Skitty et de gateaux d'azote. Celui-ci avait donc suivi Gobou en douce et grâce à ses pouvoirs de nécromanciens il le ramena à la vie en lui donnant pour mission de sauver le soldat Rayan. Pour cela, il fait appel à un petit Rondoudou chargé de lui expliquer la mission.

Rondoudou commença alors à parler : "L'homme que nous cherchons est un Homme d'une cinquantaine d'année appellé Juste Leblanc".
Gobou, étonné, lui demanda:
"Ah bon il a pas de prénom ?"
Ce à quoi Rondoudou agacé répondit :
"C'EST SON PRENOM !!" et c'est toujours mieux que de s'appeler Jean-Luc grommela-t-il. Fort de ces précieuses informations, le Gobou se mit en route. Cependant, à peine eût-il commencé à marcher qu'il croisa justement Jean-Luc Mélenchon, qui était déjà bien énervé d'avoir pris une si grosse claque aux européennes, mais en plus entendait qu'on se moquait de son nom ! Jean-Luc attrapa alors Gobou et commença à l'étrangler mais Aurore intervint à ce moment là en criant "Regardez, j'ai capturé un Keunotor !!" tout en secouant un sac en plastique dans lequel se trouvait un pauvre Keunotor. Jean Luc Mélenchon, confus et distrait par cette intervention, ne vit donc pas arriver derrière son dos un énorme wailord shiny volant grâce a des ailes arc-en-ciel en paillettes.
Manque de bol, il se trouve que nos personnages se trouvaient dans un endroit à pente très élevée et le wailord roula donc sur notre pauvre JLM. Il ne resta alors plus qu'un amas de chaire et de sang au sol. Gobou ayant ainsi échoué dans sa mission retourna à la rencontre de Rondoudou pour lui annoncer la triste nouvelle.
À peine Gobou eut-il fini de raconter sa mésaventure que Rondoudou,

armé d'un pistolet de grand calibre, headshotta Gobou pour le punir d'avoir échoué à sa mission.
Rondoudou enterra le corps dans son jardin, et reparti sur le lieu du massacre.
Il vu le Wailord, et lui dit:
"Tu veux voir ma bite ?"
Le wailord, apeuré, se releva et s'envola vers d'autres cieux.
Alors qu'il volait, il aperçu
un spaghetti volant monstrueux qui était en train de

[/small]


tenter de violer un nuage qu'il croyait vivant

_________________
Image


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: Histoire PokéTerrienne
MessagePosté: Lun 2 Juin 2014 19:08 
Maîtresse des Smileys
Lvl 9
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 28 Avr 2014 12:32
Messages: 253
Histoire Pokéterienne a écrit:
Il était une fois un petit gobou qui se promenait dans les bois quand tout à coup un Rafflésia sauvage apparu et l'attaqua avec canon-graine. Le Gobou décida alors d'aller faire un tour à Disneyland parce que là bas il serait en securité, on a pas le droit de s'y battre mais le Gobou ne savait pas que Muky, Dolan et Gooby frappaient les enfants et les pomons à Disneyland, car ce sont des méchants garnements, surtout Dolan !

Ainsi donc il fallu prendre des mesures pour assurer sa sécurité. Le Gobou fouillant donc son fameux "kit2sekourokaouyadégranméchankiveulférbobo" et en sorti un pansement pour prévoir ses blessures, car sa devise préférée est "Il vaut mieux prévenir que guérir" ! Après avoir mis son pansement, il dit à Dolan : "Viens, mais viens, jsuis Morsay moi, viens, on va te schlasser moi et mes cousins", et Dolan lui repond tout simplement : "u faget". Ce que Gobou ne savait pas, c'est que Dolan cachait un couteau derrière lui ! Et avant même que Gobou puisse répondre, Dolan tenta de l'attaquer mais au même moment le spacemountain cassa et s'éclata en plein sur Dolan.

Seulement, son problème était loin d'être résolu. En effet, il s'aperçut qu'une bande d'hooligans pêtés à l'opium liquide s'approchait de lui, armés de baguette de pain au raisin, tout en beuglant "gloire au spaghetti volant monstrueux tout puissant". En effet la légende veut qu'un spaghetti volant monstrueux serait un démon qui, une fois la nuit venue, partait aux toilettes pour récupérer les déchéances des mortels afin de les faire déguster aux plus innocents, comme notre ami Gobou, qui sentant le vent froid contre son visage, se réveilla de son rêve pour chevaucher son dragon tentaculaire et parti en quête du saint orbe crépusculaire qui permet à celui qui le possède de se protéger des microbes contenus dans les déchéances des gosses de Disney. Pour cela il prit le RER A à Marne-la-vallée et s'en alla vers Paris pour finalement remonter son dragon qui s'était perdu et repartir vers le nord, sur une île céleste peuplée de de lippoutous en chaleur et en manque d'affection ainsi que de SG qui s'était perdu en cherchant le bon train pour aller à Suresnes. Heureusement, alors qu'il s'appretait a trouver le bon train, les lippoutous en chaleurs l'attrapèrent et l'éventrèrent avec des ciseaux rouillés et lui bouffa le rectum, le Gobou alors lui donna son dernier super rappel. SG était en pleine forme et tellement reconnaissant pour le Gobou qu'il prit la ligne H et alla ensuite dans le monde distorsion avec le ptit gobou pour le remercier.

Pour cela il acheta un ticket a gobou, mais lorsque dans le train il y eu un controle, SG s'aperçu qu'il avait oublié son navigo et il insulta le controleur. Alors celui-ci sorti un ciseau coupe-couille et se rappela qu'il n'avait jamais eu de navigo mais un pass carmillon. Il donna les ciseaux aux racailles de St-Denis et se souvenit même qu'il avait juste à utiliser Revenant pour aller dans le monde distorsion plutôt que de prendre un vieux z50000. Ils arrivèrent donc, sauf que gobou se senti perdu. Alors SG donna 1 million de P à Gobou et le déposa à Bourg Palette où il vit le prof chen qui lui dit : "Bonjour jeune dresseur, quel est ton nom déjà ?" Ce à quoi le Gobou répondit "Je m'appelle Jean-Luc et... " avant que Gobou puisse préciser qu'il n'était pas un dresseur mais un Pokémon, Chen lui dit "D'accord, et es-tu un garçon ou une fille ?", ce à quoi Gobou, vexé, répondit : "ça se voit pas ?!" dit-il en sortant sa bite pour que Chen comprenne. Chen, confus, éclaira : "Oui mais es-tu un garçon ou une fille ? Car on voit de tout de nos jours". Gobou le bifla en s'écriant "UN HOMME BORDEL!". Chen sorti son magnum 44 et abattit Gobou avec 3 balles dans la tête, mais ce que Chen ne savait pas c'est que Gobou avait un frère jumeau maléfique qui vivait en Chine et qui travaillait dans une usine de dragibus à bases de fibres de Skitty et de gateaux d'azote. Celui-ci avait donc suivi Gobou en douce et grâce à ses pouvoirs de nécromanciens il le ramena à la vie en lui donnant pour mission de sauver le soldat Rayan. Pour cela, il fait appel à un petit Rondoudou chargé de lui expliquer la mission.

Rondoudou commença alors à parler : "L'homme que nous cherchons est un Homme d'une cinquantaine d'année appellé Juste Leblanc".
Gobou, étonné, lui demanda:
"Ah bon il a pas de prénom ?"
Ce à quoi Rondoudou agacé répondit :
"C'EST SON PRENOM !!" et c'est toujours mieux que de s'appeler Jean-Luc grommela-t-il. Fort de ces précieuses informations, le Gobou se mit en route. Cependant, à peine eût-il commencé à marcher qu'il croisa justement Jean-Luc Mélenchon, qui était déjà bien énervé d'avoir pris une si grosse claque aux européennes, mais en plus entendait qu'on se moquait de son nom ! Jean-Luc attrapa alors Gobou et commença à l'étrangler mais Aurore intervint à ce moment là en criant "Regardez, j'ai capturé un Keunotor !!" tout en secouant un sac en plastique dans lequel se trouvait un pauvre Keunotor. Jean Luc Mélenchon, confus et distrait par cette intervention, ne vit donc pas arriver derrière son dos un énorme wailord shiny volant grâce a des ailes arc-en-ciel en paillettes.
Manque de bol, il se trouve que nos personnages se trouvaient dans un endroit à pente très élevée et le wailord roula donc sur notre pauvre JLM. Il ne resta alors plus qu'un amas de chaire et de sang au sol. Gobou ayant ainsi échoué dans sa mission retourna à la rencontre de Rondoudou pour lui annoncer la triste nouvelle.
À peine Gobou eut-il fini de raconter sa mésaventure que Rondoudou,

armé d'un pistolet de grand calibre, headshotta Gobou pour le punir d'avoir échoué à sa mission.
Rondoudou enterra le corps dans son jardin, et reparti sur le lieu du massacre.
Il vu le Wailord, et lui dit:
"Tu veux voir ma bite ?"
Le wailord, apeuré, se releva et s'envola vers d'autres cieux.
Alors qu'il volait, il aperçu
un spaghetti volant monstrueux qui était en train de
tenter de violer un nuage qu'il croyait vivant.


Quand il eu fini, le spaghetti retourna nettoyer sa De Lorean en maugréant des insultes envers le chauffard qui lui était rentré dedans la nuit dernière.
Il se retourna quand il entendu Wailord, et

_________________
wesh alors


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: Histoire PokéTerrienne
MessagePosté: Lun 2 Juin 2014 20:54 
Maîtresse des Smileys
Lvl 11
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 2 Mai 2014 22:25
Messages: 385
Localisation: Ici. Là bas j'aime pas trop.
Eh mais
Je proteste
On peut pas tuer le personnage principal comme ça, ça ne se fait pas
Y a bien que SNK pour faire des choses pareilles m'enfin !

_________________
Image
Je suis un chat. Meow.


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: Histoire PokéTerrienne
MessagePosté: Lun 2 Juin 2014 21:04 
Maîtresse des Smileys
Lvl 9
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 28 Avr 2014 12:32
Messages: 253
LordChatta a écrit:
Eh mais
Je proteste
On peut pas tuer le personnage principal comme ça, ça ne se fait pas
Y a bien que SNK pour faire des choses pareilles m'enfin !



Rien ne t'empeche de le faire revivre :crspika:

_________________
wesh alors


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: Histoire PokéTerrienne
MessagePosté: Lun 2 Juin 2014 21:56 
Lvl 13
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 27 Avr 2014 22:18
Messages: 473
Localisation: France
yassou a écrit:
LordChatta a écrit:
Eh mais
Je proteste
On peut pas tuer le personnage principal comme ça, ça ne se fait pas
Y a bien que SNK pour faire des choses pareilles m'enfin !



Rien ne t'empeche de le faire revivre :crspika:


Ouais j'avoue :p *on est en train de gacher l'histoire >.> *

_________________
Image


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: Histoire PokéTerrienne
MessagePosté: Lun 2 Juin 2014 23:23 
Webmaster
Lvl 28
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 20 Jan 2014 18:23
Messages: 1213
Localisation: Sovngarde
Emew a écrit:
yassou a écrit:
LordChatta a écrit:
Eh mais
Je proteste
On peut pas tuer le personnage principal comme ça, ça ne se fait pas
Y a bien que SNK pour faire des choses pareilles m'enfin !



Rien ne t'empeche de le faire revivre :crspika:


Ouais j'avoue :p *on est en train de gacher l'histoire >.> *

Surtout qu'il a déjà été tué et ressuscité une fois %)

Bref quelqu'un s'en charge ? %)

_________________
Image
Galerie de Phelwyn | Blog de Phelwyn


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: Histoire PokéTerrienne
MessagePosté: Mar 3 Juin 2014 00:04 
Maîtresse des Smileys
Lvl 9
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 28 Avr 2014 12:32
Messages: 253
Phelwyn a écrit:
Surtout qu'il a déjà été tué et ressuscité une fois %)

Bref quelqu'un s'en charge ? %)



Ben j'attends qu'on finisse mon histoire moi :'(

_________________
wesh alors


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: Histoire PokéTerrienne
MessagePosté: Mar 3 Juin 2014 17:59 
Webmaster
Lvl 28
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 20 Jan 2014 18:23
Messages: 1213
Localisation: Sovngarde
yassou a écrit:
Phelwyn a écrit:
Surtout qu'il a déjà été tué et ressuscité une fois %)

Bref quelqu'un s'en charge ? %)



Ben j'attends qu'on finisse mon histoire moi :'(

En fait j'ai pas trop capté ta partie :$

_________________
Image
Galerie de Phelwyn | Blog de Phelwyn


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: Histoire PokéTerrienne
MessagePosté: Mar 3 Juin 2014 18:09 
Maîtresse des Smileys
Lvl 11
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 2 Mai 2014 22:25
Messages: 385
Localisation: Ici. Là bas j'aime pas trop.
Histoire Pokéterienne a écrit:
Il était une fois un petit gobou qui se promenait dans les bois quand tout à coup un Rafflésia sauvage apparu et l'attaqua avec canon-graine. Le Gobou décida alors d'aller faire un tour à Disneyland parce que là bas il serait en securité, on a pas le droit de s'y battre mais le Gobou ne savait pas que Muky, Dolan et Gooby frappaient les enfants et les pomons à Disneyland, car ce sont des méchants garnements, surtout Dolan !

Ainsi donc il fallu prendre des mesures pour assurer sa sécurité. Le Gobou fouillant donc son fameux "kit2sekourokaouyadégranméchankiveulférbobo" et en sorti un pansement pour prévoir ses blessures, car sa devise préférée est "Il vaut mieux prévenir que guérir" ! Après avoir mis son pansement, il dit à Dolan : "Viens, mais viens, jsuis Morsay moi, viens, on va te schlasser moi et mes cousins", et Dolan lui repond tout simplement : "u faget". Ce que Gobou ne savait pas, c'est que Dolan cachait un couteau derrière lui ! Et avant même que Gobou puisse répondre, Dolan tenta de l'attaquer mais au même moment le spacemountain cassa et s'éclata en plein sur Dolan.

Seulement, son problème était loin d'être résolu. En effet, il s'aperçut qu'une bande d'hooligans pêtés à l'opium liquide s'approchait de lui, armés de baguette de pain au raisin, tout en beuglant "gloire au spaghetti volant monstrueux tout puissant". En effet la légende veut qu'un spaghetti volant monstrueux serait un démon qui, une fois la nuit venue, partait aux toilettes pour récupérer les déchéances des mortels afin de les faire déguster aux plus innocents, comme notre ami Gobou, qui sentant le vent froid contre son visage, se réveilla de son rêve pour chevaucher son dragon tentaculaire et parti en quête du saint orbe crépusculaire qui permet à celui qui le possède de se protéger des microbes contenus dans les déchéances des gosses de Disney. Pour cela il prit le RER A à Marne-la-vallée et s'en alla vers Paris pour finalement remonter son dragon qui s'était perdu et repartir vers le nord, sur une île céleste peuplée de de lippoutous en chaleur et en manque d'affection ainsi que de SG qui s'était perdu en cherchant le bon train pour aller à Suresnes. Heureusement, alors qu'il s'appretait a trouver le bon train, les lippoutous en chaleurs l'attrapèrent et l'éventrèrent avec des ciseaux rouillés et lui bouffa le rectum, le Gobou alors lui donna son dernier super rappel. SG était en pleine forme et tellement reconnaissant pour le Gobou qu'il prit la ligne H et alla ensuite dans le monde distorsion avec le ptit gobou pour le remercier.

Pour cela il acheta un ticket a gobou, mais lorsque dans le train il y eu un controle, SG s'aperçu qu'il avait oublié son navigo et il insulta le controleur. Alors celui-ci sorti un ciseau coupe-couille et se rappela qu'il n'avait jamais eu de navigo mais un pass carmillon. Il donna les ciseaux aux racailles de St-Denis et se souvenit même qu'il avait juste à utiliser Revenant pour aller dans le monde distorsion plutôt que de prendre un vieux z50000. Ils arrivèrent donc, sauf que gobou se senti perdu. Alors SG donna 1 million de P à Gobou et le déposa à Bourg Palette où il vit le prof chen qui lui dit : "Bonjour jeune dresseur, quel est ton nom déjà ?" Ce à quoi le Gobou répondit "Je m'appelle Jean-Luc et... " avant que Gobou puisse préciser qu'il n'était pas un dresseur mais un Pokémon, Chen lui dit "D'accord, et es-tu un garçon ou une fille ?", ce à quoi Gobou, vexé, répondit : "ça se voit pas ?!" dit-il en sortant sa bite pour que Chen comprenne. Chen, confus, éclaira : "Oui mais es-tu un garçon ou une fille ? Car on voit de tout de nos jours". Gobou le bifla en s'écriant "UN HOMME BORDEL!". Chen sorti son magnum 44 et abattit Gobou avec 3 balles dans la tête, mais ce que Chen ne savait pas c'est que Gobou avait un frère jumeau maléfique qui vivait en Chine et qui travaillait dans une usine de dragibus à bases de fibres de Skitty et de gateaux d'azote. Celui-ci avait donc suivi Gobou en douce et grâce à ses pouvoirs de nécromanciens il le ramena à la vie en lui donnant pour mission de sauver le soldat Rayan. Pour cela, il fait appel à un petit Rondoudou chargé de lui expliquer la mission.

Rondoudou commença alors à parler : "L'homme que nous cherchons est un Homme d'une cinquantaine d'année appellé Juste Leblanc".
Gobou, étonné, lui demanda:
"Ah bon il a pas de prénom ?"
Ce à quoi Rondoudou agacé répondit :
"C'EST SON PRENOM !!" et c'est toujours mieux que de s'appeler Jean-Luc grommela-t-il. Fort de ces précieuses informations, le Gobou se mit en route. Cependant, à peine eût-il commencé à marcher qu'il croisa justement Jean-Luc Mélenchon, qui était déjà bien énervé d'avoir pris une si grosse claque aux européennes, mais en plus entendait qu'on se moquait de son nom ! Jean-Luc attrapa alors Gobou et commença à l'étrangler mais Aurore intervint à ce moment là en criant "Regardez, j'ai capturé un Keunotor !!" tout en secouant un sac en plastique dans lequel se trouvait un pauvre Keunotor. Jean Luc Mélenchon, confus et distrait par cette intervention, ne vit donc pas arriver derrière son dos un énorme wailord shiny volant grâce a des ailes arc-en-ciel en paillettes.
Manque de bol, il se trouve que nos personnages se trouvaient dans un endroit à pente très élevée et le wailord roula donc sur notre pauvre JLM. Il ne resta alors plus qu'un amas de chaire et de sang au sol. Gobou ayant ainsi échoué dans sa mission retourna à la rencontre de Rondoudou pour lui annoncer la triste nouvelle.
À peine Gobou eut-il fini de raconter sa mésaventure que Rondoudou,

armé d'un pistolet de grand calibre, headshotta Gobou pour le punir d'avoir échoué à sa mission.
Rondoudou enterra le corps dans son jardin, et reparti sur le lieu du massacre.
Il vu le Wailord, et lui dit:
"Tu veux voir ma bite ?"
Le wailord, apeuré, se releva et s'envola vers d'autres cieux.
Alors qu'il volait, il aperçu
un spaghetti volant monstrueux qui était en train de
tenter de violer un nuage qu'il croyait vivant.

Quand il eu fini, le spaghetti retourna nettoyer sa De Lorean en maugréant des insultes envers le chauffard qui lui était rentré dedans la nuit dernière.
Il se retourna quand il entendu Wailord, et


le trouva extrêmement séduisant. Ses pulsions sexuelles venant d'être temporairement calmées grâce au nuage qu'il venait de violer, il devint extrêmement romantique et offrit un de ses spaghetti à Wailord pour lui montrer son amour. Suite à cette proposition, Wailord

_________________
Image
Je suis un chat. Meow.


Haut
Hors ligne Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 75 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante

Heures au format UTC + 2 heures


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron
Compteur


Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Theme created StylerBB.net
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO